Burkina Faso – Parrainages
Nathalie Derblum

Nous avons ici une des photos de Colette, la femme de Georges qui s’occupe des parrainages. Régulièrement, elle part en moto et les parrainés sont parfois à 50 km. Le trajet est un véritable chemin de croix car il y a beaucoup de poussière et la moto tombe souvent en panne (en plus elle est asthmatique). Elle doit régulièrement demander à être secourue. Cela a un coût en carburant et en usure du véhicule. C’est pour cela que nous n’avons pas toujours assez de nouvelles de certains parrainés. Nous félicitons Colette pour le courage dont elle fait preuve.

Voici les propres mots de Colette sur son action :

« Les dons des enfants se passent comme suit : j'effectue des déplacements dans les lieux ou se trouve nos filleuls. D’autres sont sur place à Nouna mais des secteurs différents. Certains secteurs sont à 5'6'7'8 km de Nouna. Et d’autres dans les villages situés à 25, 45, 50 km de Nouna alors je fais des programmes et j'effectue les déplacements pour les rendre visite. Je constate sur place la vie réelle des enfants en famille. Je programme après demain sur un village de 50km. J’en profiterai pour faire une photo car je n’ai jamais eu l'idée de faire une photo désolé. Je me déplace à moto sur des routes presque inaccessibles. En hivernage impossible. En saison sèche possible mais toujours difficile. Si dans la famille de l’enfant il n'y a pas a manger, je donne la totalité de la somme pour achats de vivre. Chez d’autres je me rends dans les établissements pour le règlement des scolarités, je règle les urgences. Il y a d'autres aussi qui viennent me rendre visite sur place. La plupart de ces visiteurs mangent souvent avec nous. »

Les nouvelles de quelques enfants parrainés

Dimanche Bazongo 12 ans en CE1, sa grand-mère apporte un plat qui contient du beurre de Karité.


Badini Raïcha 9 ans (en CE1), il est venu avec son coq, pour l’envoyer comme cadeau à son parrain de France!

"Les Grands Jumeaux" 12 ans. Ousseni le grand au CE1 qui a été souvent malade. Alassane le petit au CM1 veut suivre une formation en mécanique.

Koné Mariam 14 ans 5eme, elle est très intelligente ses parents sont tous les 2 des malvoyants.


Sanfo Issaka 14 ans en CM2, il a été opéré il y a 5 ans grâce au parrainage et au soutien de Terre des Enfants. Il ne pouvait pas marcher mais après son intervention il tient sur ses deux jambes.

Dembele Claudine 11 ans en CP2.
« Depuis le décès de sa mère, cela n'a pas été facile pour moi qui suis sa grand-mère. Grâce à votre aide ma petite fille est comme tous les autres enfants de son quartier. Merci infiniment. Sa grand-mère. »

Zida Akim 4 ans, un petit Ă  parrainer.