J’enseigne aux enfants une poésie et une chanson en français pour cette fête.
En Roumanie en Mars on porte des amulettes, porte- bonheur « MARTISOARE ». Les enfants parrainés font des amulettes et je te les enverrai par la poste. Demande moi de quoi tu as besoin et je vais t’aider, il n y a pas de problème, c’est un plaisir pour moi travailler avec toi et T.D.E. Veselina. »

VĂ©selina, Mars 2012

« Voici des nouvelles : la célébration du 8 Mars s’est très bien passé.
Les enfants ont chanté et récité des poésies en français et puis ils ont continué avec la danse moderne, les chansons et des poésies en roumain.
Les parents ont été très contents de cette célébration. Je suis contente que tu aies reçu les enveloppes avec les photos.
A Moldova-Noua il fait chaud mais il y a encore de neige et je ne peux pas travailler dans le jardin. Nous allons bien. Mon mari travaille dans l’atelier faisant de la gravure sur verre. »

Ana Cantar, Directrice des 2 écoles maternelles et d’une autre maternelle située à Moldova Véche est très occupée, elle nous a écrit une lettre dont voici la traduction :

« Chers amis.
Nous allons tous bien. Les enfants sont en bonne santé et ils viennent tous les jours à l’école maternelle. L’hiver n’est pas passé et il y a encore de la neige, mais nous avons commencé à préparer pour les fêtes de printemps Martisoare >Amulette< et la Fête de Mères qui est le 8 Mars. Les enfants apprennent des poésies et des chansons, et ils dansent pour montrer leur amour pour ces mères. Nous participons aussi à la procession du printemps. Les enfants se déguisent et ils marchent au centre ville. Cette procession signifie l’expulsion de l’hiver. Chaque jour nous nous préparons pour l’école primaire. Nous écrivons des lettres et des mots. Nous faisons les problèmes d’aditions et de soustractions. Nous avons fait des œuvres plastiques et nous les avons envoyées dans le pays. Nous avons obtenu des diplômes.
Nous collaborons bien avec l’école maternelle 1 et nous avons à la cantine le même menu pour les deux écoles maternelles. Véselina s’occupe de tous les enfants parrainés et elle enseigne aux enfants la langue française. Les parents ont été ravis de la Fête de Noël quand les enfants ont chanté des chansons et récité des poésies en français. Véselina aussi prend soin de toutes les activités liées à Terre des enfants. Comment allez-vous? J’ espère que vous allez bien. Je suis très occupée, je conduis le groupe préparatoire pour l’école primaire et aussi je dirige les 3 écoles maternelles. Nous attendons votre venue en Roumanie. Nous remercions Terre des enfants et tous les parrains pour leur grande aide. Avec toute amitié. Ana Cantar. »

Mr Scobercéa notre représentant Terre des enfants depuis Février 1990 donne petit à petit le relais à Véselina et il nous écrit un message dont voici la traduction :

« Chers amis.
Je suis heureux de vous Ă©crire.
Nous allons bien. Nous sommes reconnaissants à Dieu car nous sommes bien malgré un hiver très difficile à cause du grand froid. Nous souhaitons à votre grande famille : bonne santé, bienheureux printemps, réalisations dans tous les domaines. Les mêmes bonnes pensées s’il vous plait à envoyer à tous les parrains et membres de Terre des enfants, grand merci de ma part et celle de ma collègue Véselina qui est un véritable soutien dans le travail avec les enfants parrainés. Bientôt sera 22 ans que vous avez commencé la noble tâche de soutenir les enfants issus de familles défavorisées de Moldova-Noua. Nous espérions que la situation allait se normaliser en quelques années dans notre pays, mais malheureusement la situation est plus difficile actuellement.
Maintenant j’attends de vous, Terre des enfants « de me donner un diplôme » pour ces 22 ans de travail bénévole. Quelle que soit votre décision je suis content d’avoir pu aider tout ce temps, les générations d’enfants parrainés par Terre des enfants. Je vous remercie pour vos efforts et aussi merci à tous les donateurs qui contribuent à la préparation de l’éducation préscolaire des enfants parrainés à Moldova-Noua. Ioan Scobercéa. »